Le plasma


Définition :


Le plasma n'est le 4ème état de la matière comme publié et lu sur l'écrasante majorité des sites web (et autres publications...).

En fait le plasma serait plutôt l’état subtil, invisible et initial de l'Énergie Divine (champ d'énergie du point zéro) qui est à la source de toutes les manifestations de condensation de la matière (de la 21ème densité à la 1ère. Nous vivons actuellement dans la 3ème densité et certains d'entre nous ont d'ors et déjà accès à la 4ème, voir la 5ème). C’est l'origine première, la Source (avec un S majuscule, comme étant l'Origine Sacrée de tout ce qui existe dans l'Uni-vers), la parcelle de Dieu qui initie la création de toute chose dans la manifestation des Multi-Univers.
Avant même que toute matière soit créée, le plasma existe déjà, de tout temps et pour tout temps, sous aucune forme (sans forme, non-formé). La rencontre se fait au point zéro ou cette énergie particulière n'est pas condensée. Donc libre de forme, d'intention et de manifestation. Beaucoup de personnes lui donnent aussi comme synonymes : le prâna, l’éther, le ki, le chi, l'orgone, etc... Je ne suis pas du tout sur que ces équivalences soient justes, mais bon passons pour l'instant. Parler de plasma ou de [Prâna], simplifie pour l'instant la compréhension.
Ce plasma ne peut être détruit, il est immortel (et de surcroit nous-mêmes, puisque constitués de plasma, et/ou de prâna) et continuellement en mouvement et conscience. Il est en fait la manifestation pure de la Conscience Divine. Il réagit à nos propres pensées car l’homme fait partie de ce qui se conceptualise comme étant [Dieu].



La compréhension traditionnelle et matérielle :


La physique classique nous dit que le plasma est le 4ème état de la matière.

Soit solide, liquide, gazeuse et plasmique. Mais le plasma semble être avant tout une condition de "particules" avant de se manifester en matière.
La physique classique commence sa compréhension par la matière solide visible (macrocosme), pour ensuite se tourner ver la matière atomique (microcosme). L’atome et toutes ses divisions nucléaires : neutrons, protons, électrons, quark, bosons, etc...
Comme toutes les autres disciplines de la science, la physique reste collée à la matière, de cette façon le plasma est juste perçu comme étant un autre état de la matière ! En fait le 4ème état de la matière c'est [Le gans] !
Aujourd'hui les chercheurs en physique quantique, dans leurs recherches de la particule ultime sont arrivés au niveau de ce qu'ils ont appellé la particule de dieu (qui n'est pas une particule mais un mouvement d'ondes), qui correspond à la définition du plasma qu'en donne [Mehran Keshe].



La compréhension spirituelle et quantique :


Le plasma fondamental se trouve dans l'atome, c'est un neutron qui est composé de matière, d’antimatière et de matière noire. 

Le neutron se décompose en proton et électron (qui sont eux-mêmes des minis-plasma provenant du plasma du neutron) et en petits fragments de lumière ou particules d’énergie.
La forme fondamentale du plasma, si elle doit être conceptualisée, est la sphère (multidirectionnelle et multidimensionnelle).
Les interactions physiques entre les différents champs plasmatiques oscillent entre équilibre et déséquilibre. Entre magnétique et gravitationnel (MaGrav).
Dans le monde matériel, nous sommes habitués à tout mesurer, contrôler, quantifier. Mais dans le monde plasmatique cela fonctionne différemment.
Ex : si deux personnes mangent une pomme de la même variété, chacun va avoir une expérience de goût différente parce que chacun est un champ magnétique/gravitationnel (MaGrav) différent qui génère des interactions différentes. Par conséquent, il est à peu près  impossible que deux chercheurs obtiennent le même résultat en regardant le "même" plasma. On peut dire néanmoins que chaque plasma interagit avec tout ce qui a le même champ magrav autour de lui. Il  agit en prenant et en donnant pour continuer sa manifestation. Sa forme peut changer tout le temps, ça dépend de son propre champ magrav en interaction avec les champs magrav de son environnement.



Le plasma constitue la première manifestation de tout ce qui est.

Dans l’histoire de l’univers la matière est crée lorsque les champs magrav se ralentissent (se condensent) par l’interaction/collision avec d’autres champs. On peut observer le même processus avec les neutrons, protons, électrons et l’univers. Par exemple, un rayon de soleil (plasma) se répand et interagit avec d’autres champs pour se ralentir suffisamment et de créer une nouvelle condition pour l’apparition d’une particule matérielle.
Toute la matière de l’univers se présente sous forme de plasma : le soleil, les étoiles et même l’espace entre les galaxies n’est pas vide. Il est rempli de plasma.
Ici sur terre on utilise le plasma pour les lampes au néon, la propulsion des fusées, les micros chips.



La création du plasma par les méthodes conventionnelles se fait en ajoutant énormément d’énergie.

La matière change d’état du solide vers le liquide, puis du liquide vers le gazeux, pour finir du gazeux vers le plasma. Chaque état transitionnel affaiblit les liens entre les atomes jusqu’à la dernière étape où même les liens entre protons et électrons se défont.
En état plasmatique la matière peut libérer beaucoup d’énergie, elle est alors super conductrice d’électricité. Ici se trouve le champ d'énergie libre.



La technologie révolutionnaire transmise par Mehran est très différente de la technologie traditionnelle.

Elle se transmet gratuitement ([Nous sommes tous frères]) au travers de la [Fondation Keshe], d'internet ([YouTube, Fess2bouck, sites web, blogs], etc...) et des "chercheurs de connaissance" (appelés aussi les "Kesheurs").
Elle n’utilise que peu d’énergie pour manifester le plasma. Les composants/matériels/outils qu'utilise cette technologie sont basiques, faciles à trouver sur toute la planète et peu chers.
À savoir : du fil de cuivre, de la soude caustique, du sel, de l'eau, quelques outils, des plaques de zinc et de fer pour les premiers pas du débutant. Des pinces, des contenants en verre ou en plastique, de l'huile de coude, un peu de connaissance, du temps et de la patience, et roule ma poule...
La technologie plasmique se construit avec des bobines de cuivre simples recouvertes d’une couche de carbone nano ([Le nanocoating]), des capaciteurs faits de la même façon, et du [Gans] qui peut être par exemple du gaz CO2 sous forme liquide.
Ces items simples, assemblés ensemble, créent un plasma sans consommer d’énergie, mais en en créant. Ainsi les réacteurs de première, deuxième et troisième générations nommés [Magrav], permettent par exemple de diminuer la consommation d’essence d’une voiture d'environ 30%. Ou le Magrav connecté au circuit électrique d'une maison peut permettre quant à lui de créer de 2 à 8 fois l’énergie électrique qu’il consomme.
Ces deux exemples cités représentent juste la pointe de l’iceberg de tout ce qui peut être découvert à partir de cette technologie. La création du plasma avec la tech plasmique ouvre des portes inattendues afin de recréer une nouvelle ère pour l’humanité.



Dans l’univers les champs électromagnétiques vont dans toutes les directions.

S’ils sont de la même structure, soit par leur force similaire ou par leur force opposée, ils vont interagir entre eux. Cette interaction crée un mouvement centrifuge (champ magnétique) et un mouvement centripète (champ gravitationnel). C'est le même fonctionnement que deux aimants qui  interagissent par leurs champs magnéto-gravitationnels (attirance ou répulsion selon leur position l’un par rapport à l’autre). L’attraction est appelée "gravitationnelle" et la répulsion est appelée "magnétique".
Lorsqu'une particule est dans une condition plasmatique, elle est attirée (magnétique) ou elle attire (gravitationnel). Elle donne ou prend inlassablement.
La terre par exemple, crée un champ gravitationnel et un champ magnétique, les deux à 360°. De cette façon, elle établit un champ en forme de torus. Elle prend par le Sud (gravitationnel) et donne par le Nord (magnétique).



Dit plus simplement :


Le plasma est l’interaction des forces magnéto-gravitationnelles (magrav), ce qui crée un environnement d’interaction permanent.

Toutes les particules sont égales : neutrons, protons, électrons, soleils, étoiles, galaxies... L'homme a  seulement crée des noms différents en fonction de la masse de plasma présente dans le centre de chaque élément matériel. Tout dans l’univers est plasma, même la matière (plasma condensé). La matière terrestre est la condensation de l'énergie qui résulte de l’interaction des champs magnéto-gravitationnels avec le champ de Gaïa.
Tous les plasmas sont continuellement en train de se positionner l’un vis-à-vis de l’autre, par la force de leurs champs magrav (comme des aimants). Ils s’équilibrent l'un par rapport à l'autre, ne se bataillant jamais.
Voici une règle concernant le plasma : la force plasmatique est plus forte dans le centre qu’à la périphérie.  L'élément que nous voulons manifester dépendra donc de la position du plasma dans cet élément.
L’environnement terrestre joue aussi son rôle. Si nous transportons un même élément dans un autre environnement, cela va changer sa densité plasmatique, donc sa "nature". Par là même il pourra devenir un autre élément. La nature des "choses" dépendra donc de deux conditions : la structure de son plasma et la structure plasmatique de son environnement.
Nous voyons ainsi que tout ce qui apparaît dans l’univers (et sur notre planète) est continuellement crée à partir du plasma.
Pour manifester des particules sur notre planète, il est nécessaire de créer une condition plasmatique propre aux particules, ainsi qu’un environnement où ces particules pourront interagir, donner et prendre. Sinon elles ne pourront pas exister.



Cette façon de comprendre et de pratiquer la tech plasmique permet de proposer une nouvelle façon de guérir les maladies, comme le cancer par exemple.

Ne plus le combattre mais changer l'environnement de façon à ce que les cellules cancéreuses ne puissent plus donner, prendre et interagir. Ce qui fera purement et simplement disparaitre le cancer. C'est d'ailleurs ce qui est en train de se mettre en place dans la clinique du Ghana (précurseur en ce domaine), rapidement suivie par d'autres cliniques partout dans le monde.
Cela présuppose aussi une autre façon de voyager (sans propulsion et sans carburant) juste en positionnant nos champs magrav par rapport aux champs de destination, et instantanément nous y serons (comme les vaisseaux des autres races de l'espace).
Nous avons vu que le plasma est un état ionisé de la matière. C’est à dire que la matière n’est pas organisée (figée) mais fluide, changeante, non-déterminée. Le plasma décrit l’état de la matière avant qu’elle "se matérialise". C’est la jonction entre l’esprit et la matière.
Dans cette jonction se fait la transmission des formes, structures ou informations de l’esprit dans la matière.



En physique quantique nous parlons de l’effet de l’observateur sur l'objet observé qui change la manifestation/apparition de la matière, en y portant son attention et/ou son regard.

C’est donc dans cette observation/intention que va se décider l'apparition de la matière, sa forme et sa consistance. Cela met le projecteur sur l'importance de l’intention de l'observateur/créateur de la particule observée (souhaitée).

avatar Yv
Tat Twam Asi
Yv